Un vent de fraîcheur souffle à l’Unesco avec l’exposition des 17 voiles de bateau peintes par Stefan Szczesny

Il y a 3 mois 155

Réservé aux abonnés

Les voiles peintes par Stefan Szczesny pour l’Unesco. Lars Wehrmann

L’artiste expressionniste allemand est l’invité de l’Unesco à Paris pour la Journée mondiale de l’océan, le 8 juin.

Stefan Szczesny à l’Unesco

Le peintre et sculpteur allemand, né en 1951 à Munich, est à la fête. Dans ses grandes toiles explosant de couleurs, comme sur les hautes voiles de bateau, Stefan Szczesny insuffle une abstraction vive et légère. S’inspirant des grands maîtres, de Matisse à Picasso en passant par Delacroix, qu’il dit «admirer particulièrement», il poursuit depuis une quarantaine d’années une ode à la vie. Il faut dire que, dans son atelier des Salins, à Saint-Tropez, le soleil de Méditerranée ne le quitte jamais. Cette saison, outre la centaine d’œuvres dispersées dans la ville de Grimaud - sculptures profilées en métal, peintures et céramiques - (à voir jusqu’au 15 octobre), l’artiste expressionniste est l’invité de l’Unesco à Paris pour la Journée mondiale de l’océan, le 8 juin.

Une statue de Stefan Szczesny à Grimaud. Stefan Szczesny DR

L’institution l’ayant chargé de représenter les dix-sept objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies sur des voiles qui devraient équiper prochainement dix-sept voiliers pour des régates. Parmi ces objectifs: la…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Un vent de fraîcheur souffle à l’Unesco avec l’exposition des 17 voiles de bateau peintes par Stefan Szczesny

S'ABONNER

S'abonner

Lire la Suite de l'Article