Solidarité, heures sup pour les soignants, délestages… comment l’hôpital francilien a tenu le choc cet été

Il y a 2 mois 76

Alors que les fermetures de lits ont été encore plus nombreuses durant la période estivale, la mutualisation des moyens et diverses initiatives ont permis à l’hôpital de passer l’été, selon l’Agence régionale de santé.

Plus d'un millier de franciliens qui ont appelé le 15 ont reçu la visite d'une infirmière Sauv Life à domicile au mois d'août. Huit patients visités sur dix ont ainsi fait l'économie d'un passage aux urgences. (Illustration) LP/C.S.

Plus d'un millier de franciliens qui ont appelé le 15 ont reçu la visite d'une infirmière Sauv Life à domicile au mois d'août. Huit patients visités sur dix ont ainsi fait l'économie d'un passage aux urgences. (Illustration) LP/C.S.

Par Carole Sterlé 

Le

29 septembre 2022 à 18h41

La solidarité a fonctionné. C’est ce qu’a tenu à saluer la directrice de l’agence régionale de santé Île-de-France, Amélie Verdier, ce jeudi 29 septembre, lors d’un bilan des mesures estivales pour la santé en Île-de-France. Un été tendu, avec des services sur la brèche (urgences, maternité, gériatrie et psychiatrie en particulier), où la catastrophe a été évitée, mis à part la cyberattaque du Centre hospitalier sud francilien (GHSF) en Essonne.

Dans la rubrique

Seine-Saint-Denis

Lire la Suite de l'Article