Simon Hantaï à la Fondation Vuitton, Adèle Charvet à la salle Gaveau, films cannois: que voir à Paris cette semaine?

Il y a 4 mois 107

Réservé aux abonnés

Black Bird de Mathilde Rance aux June Events des Ateliers de Paris/CDCN (12e). Akiko Gharbi

LA SÉLECTION DU FIGARO - Expos, concerts, spectacles… Les sorties culturelles foisonnent cette semaine. Pour bien choisir, suivez les conseils de la rédaction.

Dossier coordonné par Sophie de Santis

Expos

Hantaï à la Fondation Vuitton

Disparu en 2008 à 85 ans, Simon Hantaï aurait eu 100 ans en 2022. Ses parents appartiennent à une petite communauté agricole d’origine allemande, installée en Hongrie au XVIIe. Enfant, à la suite de complications d’une grave diphtérie, il souffre de cécité pendant plusieurs mois. Cela aura un fort impact sur sa vie et sur son œuvre, souligne en tête chercheuse Anne Baldassari, commissaire de «Hantaï. L’exposition du centenaire» à la Fondation Vuitton.

À lire aussiLes cinq adresses secrètes de Pierre Rosenberg à Paris

Farouchement antinazi, momentanément porté par la jeune République hongroise (1945-1948), le jeune communiste Hantaï obtient une bourse du ministère de la Culture hongrois pour poursuivre ses études à Paris en 1948. L’alignement de la Hongrie sur le bloc soviétique menace toutes les libertés. Il sera du dernier train pour l’Italie et, par ricochet, Paris, avant que le rideau de fer ne tombe sur la Hongrie. Il y visite assidûment le Musée de l’homme au Trocadéro. «Mon Louvre»

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Simon Hantaï à la Fondation Vuitton, Adèle Charvet à la salle Gaveau, films cannois: que voir à Paris cette semaine?

S'ABONNER

S'abonner

Lire la Suite de l'Article