Piscines gratuites, jardins de brume, ombrières... Les meilleurs endroits où se rafraîchir à Paris

Il y a 1 mois 63

Le mercure grimpe ! À Paris, les températures devraient atteindre 34 °C ce vendredi. Une canicule particulièrement difficile à supporter dans la capitale, et notamment pour les Parisiens vivant sous les toits. Ce n’est pas Laura, qui promène sa chienne Nashka au Square Belá-Bartók, place de Brazzaville (XVe), ce jeudi après-midi, qui dira le contraire. Elle est venue trouver ici un peu de fraîcheur, alors que le thermomètre affiche une maximale de 33 °C.

Cette habitante du XVe se considère chanceuse. « J’ai le parc pas loin, le Champ-de-Mars, la Seine et il y a un jardin au milieu de ma résidence… Donc j’ai de quoi me rafraîchir. Dès qu’il y a un espace vert, la température baisse, il fait bon. Certains amis n’ont pas d’espaces verts à côté de chez eux et ils voient la différence ! » La jeune femme profite des horaires étendus jusqu’à minuit dans certains parcs pour l’été. « C’est une très bonne chose. Par cette chaleur, il est préférable que je promène ma chienne soit très tôt, soit très tard. Comme il fait nuit plus tard, jusqu’à minuit c’est vraiment bien. »

Hakima, 50 ans, et sa fille Sarah, n’étaient pas au courant de cette ouverture tardive qui concerne également le parc Monceau (XVIIe) où nous les rencontrons. « On a beau avoir la clim à la maison, sortir ici, c’est frais et ressourçant après une semaine de travail. Puis à la maison on n’a pas les canards ni le plan d’eau ! », se complètent-elles. Ce qu’elles aiment ici ? Le goût de l’été. « Tout le monde se balade, il y a un esprit de vacances, on a l’impression de ne plus être à Paris ! Ça va être super les promenades nocturnes… C’est peut-être culturel, mais je viens du Sud et j’ai pris l’habitude de me promener tard ! »

Si comme Laura, Hakima et Sarah vous souhaitez tirer profit des endroits frais de Paris et échapper à cette chaleur suffocante qui plonge dans la léthargie… Suivez le guide ! Le Parisien a recensé pour vous les meilleurs plans pour passer la journée, mais également la soirée, au frais.

Autorisation de minuit dans les parcs !

Les espaces verts sont des îlots de fraîcheur particulièrement prisés durant les périodes caniculaires. La bonne nouvelle, c’est qu’au cœur de l’été vous pouvez passer la fin de journée dans l’un des nombreux squares situés près de chez vous et prolonger la soirée autour d’un pique-nique dans les jardins et les parcs ouverts… Jusqu’à minuit.

Les parcs Montsouris (XIVe) et Sainte Périne (XVIe), les Buttes Chaumont (XIXe) les squares Louis XIII (IVe), Boucicaut (VIIe), Georges Méliès (XIIe) ou Émile Cohl (XIIe) vous accueillent tout au long de l’été jusqu’à minuit, de même que les squares Louise Michel (XVIIIe), Ferdinand Bruno (XIVe) et Sergent Aurélie Salel (XIXe). Les jardins de Reuilly (XIIe), Villemin (Xe) et Federica Montseny (XIIIe) vous accueillent également jusqu’à minuit, ainsi que l’esplanade Gaston Monnerville (VIe).

Le plan canicule étant activé dans la capitale, la mairie de Paris a étendu cette autorisation de minuit à six espaces verts supplémentaires. Ainsi les parcs Monceau (VIIe), Georges Brassens (XVe), André Citroën (XVe), Martin Luther King (XVIe) ont également la permission de minuit, tout comme que les squares Marcel Pagnol (VIIIe) et Montholon (IXe) !

Les bois de Vincennes (XIIe) et de Boulogne (XVIe) constituent également de véritables poumons verts où l’on peut trouver de la fraîcheur et prendre un bol de chlorophylle, surtout si les vacances vous semblent déjà lointaines. Vous trouverez une jolie clairière ou un bel endroit sous un bosquet. N’oubliez pas les serviettes, la glacière, les raquettes de Babington, le ballon (si vous avez le courage de courir derrière) ou les boules de pétanques.

À l’eau !

Pour vous rafraîchir, il y a toujours la possibilité d’un petit plongeon à l’Aquaboulevard, mais vous ne serez sûrement pas seuls en pleine canicule… Ailleurs dans la capitale, la municipalité met également à disposition plusieurs piscines, accessibles gratuitement, dans le cadre de Paris-Plages :

La Villette, quai de la Loire (XIXe)Louis Lumière, 30, rue Louis-Lumière (XXe)Georges Carpentier, 81, boulevard Masséna (XIIIe)Léo Lagrange, 68, boulevard Poniatowski (XIIe)Poissonniers, 2, rue Jean-Cocteau (XVIIIe)Didot, 18, avenue Marc-Sangnier (XIVe)

Un peu de brume

Si vous avez choisi de flâner dans les rues de la capitale, vous pouvez vous désaltérer ou remplir votre gourde aux nombreuses fontaines de la ville et vous rafraîchir le visage, les bras voire tout le corps si vous vous sentez desséché, sous les brumisateurs dont est équipée plus d’une trentaine (92, rue Montmartre (IIe), place Louis Armstrong (XIIIe), 7, rue Émile Blémont (XVIIIe)….). Inutile d’ouvrir les bornes incendies pour vous rafraîchir, cela est formellement interdit et réservé aux pompiers. Sur le site Rive droite de Paris-plage, un jardin de brume vous accueille tous les jours de 10 à 18 heures, en toute légalité !

Les ombrières du XIIe

Ces structures légères composées de lattes en bois posées sur des piliers en métal, inspirées d’installations prisées dans certaines villes du Sud comme Séville en Espagne, permettent de trouver de la fraîcheur. Plusieurs sont installées à des fins expérimentales dans le XIIe arrondissement. Vous pouvez ainsi vous réfugier sous les ombrières situées aux endroits suivants :

La cour d’école Charles Baudelaire élémentaire (ouverte au public le samedi)La pelouse du jardin de Reuilly-Paul PerninL’aire de jeux du square Saint-ÉloiL’espace autour de la fontaine du square Saint-ÉloiLa place du Bataillon du Pacifique (deux installations)

Se rafraîchir le corps… Et les idées

Vous pouvez aussi vous rafraîchir tout en vous cultivant ! N’hésitez pas à aller voir une exposition dans les musées, climatisés. Visitez une église. Les murs en pierres de ces édifices sont réputés conserver la fraîcheur. Allez au cinéma. Vous apprécierez la salle climatisée, mais gare au contraste de température en sortant ! Vous pouvez aussi trouver refuge dans certaines bibliothèques, comme la BNF qui ferme ses portes à 20 heures, et prolonger la soirée sur les quais de Seine situés en contrebas…

De manière plus pratique, certaines mairies d’arrondissement ont ouvert des salles dans leur enceinte. Elles permettent d’accueillir, notamment, des personnes âgées et/ou isolées qui souhaiteraient bénéficier d’un peu de fraîcheur… Rapprochez-vous de votre mairie d’arrondissement pour savoir si celle-ci propose un tel dispositif !

Lire la Suite de l'Article