Paris : un exercice de crise "Paris 50 degrés" pour répondre au défi climatique du futur

Il y a 2 mois 70

Comment faire face aux grands défis du futur ? Quelle stratégie envisager pour se préparer aux changements dans les domaines sociaux, environnementaux ou économiques ? La Ville de Paris avait déjà adopté tout un programme en 2017. Elle a indiqué ce mercredi comment la Ville allait construire son nouveau projet. 

La nouvelle Stratégie de Résilience de la Ville de Paris se projette cette fois jusqu'en 2050. Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée de la prospective Paris 2030 et de la Résilience, a présenté le programme. La Ville de Paris ne veut pas travailler toute seule pour ce nouveau projet, elle souhaite que le processus soit participatif et collaboratif.

Parmi les actions prévues, un exercice inédit pour mieux lutter contre la canicule sera organisé en octobre 2023. Son nom : "Paris 50 degrés".

L'exercice de crise "Paris à 50 degrés"

"Paris 50 degrés", est prévu en octobre 2023. Il doit permettre à la Ville de se préparer face à un scénario de chaleur extrême. Cet exercice s’appuiera sur un scénario de canicule d’une longueur et d’une intensité inédite (dôme de chaleur à 50°C). 

Il doit permettre d’analyser finement les conséquences possibles d’un tel événement sur la vie des Parisiens, des acteurs  économiques mais aussi de tester la fluidité des décisions de la Ville et de l’écosystème parisien.  

Il vise à "rendre les Parisiens acteurs à part entière de la préparation et du déploiement de l’exercice de crise, par des jeux de rôle et des mises en situation permettant de tester et de renforcer la capacité à faire face collectivement sur le terrain", indique la Mairie de Paris.  

Un exercice en deux temps

Il y aura d'abord un exercice de gestion de crise en salle. Il permettra de tester la capacité de la Ville à faire face à un dôme de chaleur à 50°C et à ses conséquences.

Il y aura ensuite un exercice in situ pour tester avec les habitants leurs réactions et les dispositifs de la Ville. Il aura lieu le 13 octobre 2023, durant la journée nationale de la résilience. Il s’agira d’élaborer un jeu de rôles en conditions quasi-réelles. Cette démarche inédite pourrait être labellisée par l’État.

Les résultats et le retour d’expérience de cet exercice permettront de tirer les leçons et d’inscrire de nouvelles actions dans la Stratégie de Résilience de Paris.

Une réflexion commune 

La Mairie de Paris veut que l'élaboration de la nouvelle Stratégie de Résilience mobilise tous les acteurs du territoire "à la fois institutionnels, privés et représentants de la société civile, les Parisiens, le monde de la recherche, et également les territoires voisins, en particulier le département de la Seine-Saint-Denis et la Métropole du Grand Paris." 

Un concours étudiant va être lancé au Pavillon de l’Arsenal le 7 octobre 2022, un appel à projets artistiques, des ateliers d’écriture et de cycles d’ateliers pédagogiques dans les écoles vont aussi avoir lieu.

Des études seront faites sur, par exemple, le capital social des Parisiens ou encore le risque de pénurie d'eau.

Un calendrier 

Un événement marquera le lancement de la réflexion pour la refonte de la Stratégie de Résilience à l’Hôtel de Ville le 19 octobre 2022 De novembre 2022 à juin 2023, des ateliers thématiques seront proposés Au deuxième semestre 2023, il y aura une "priorisation des propositions d’actions issues de la phase précédente" En octobre 2023, un exercice de simulation "Paris à 50°C " sera organisé avec un exercice de crise en salle et une simulation in situ, dans deux quartiers parisiens Début 2024, la nouvelle Stratégie de Résilience sera présentée en Conseil de Paris 

Des solutions concrètes 

La Mairie de Paris cherche à dégager des actions concrètes pour prendre en charge un certains nombre de problèmes. Quatorze thématiques prioritaires ont été choisies.

Les 14 thématiques prioritaires (copie d'écran)Les 14 thématiques prioritaires (copie d'écran) - Ville de Paris
Lire la Suite de l'Article