Les cinq adresses secrètes de Melody Gardot à Paris

Il y a 3 mois 114

Réservé aux abonnés

L’auteurE-compositrice-interprète Melody Gardot au festival Elbjazz le 3 juin 2022. DPA/DPA/ABACA

La chanteuse de jazz présente des photographies, issues de sa collection personnelle, à la galerie parisienne La Hune.

Le nouvel album de Melody GardotEntre eux deux est un délicat piano-voix, duo avec Philippe Powell, pianiste franco-brésilien. Si ses valises ne sont que rarement défaites, la chanteuse de jazz revient souvent à Paris pour quelques jours. Elle déclare son amour pour la capitale française dans plusieurs de ses titres et, à travers une mélodie, on l’entend chanter «à mon avis Paris est fait pour s’embrasser». Pour accompagner ces airs aux sons chaleureux, l’auteure-compositrice-interprète dévoile à la galerie La Hune une exposition de 150 de ses propres clichés instantanés de la Ville Lumière, qu’elle transforme en abstractions.

Jusqu’au 30 septembre à la Galerie La Hune, 16, rue de l’Abbaye (6e).

À lire aussiDes clubs mythiques aux nouveautés: les meilleurs lieux parisiens où écouter du jazz

Ma balade préférée

J’ai des chiens alors je me promène beaucoup, surtout la nuit, je préfère l’ambiance. Par un joli dimanche pourtant, aller au parc c’est idéal! J’aime Vincennes pour y passer l’après-midi. Ou Boulogne, j’ai des amis à côté du bois que je peux rejoindre.

Ma cantine préférée

Guy Savoy ! C’était mon premier restaurant gastronomique…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 43% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Lire la Suite de l'Article