"L’effet Brassens" en France et ailleurs

Il y a 10 mois 248

Mirella Conenna | La conférence et la table ronde seront suivies d'un Atelier de parodie musicale autour des chansons de Georges Brassens, de 17h à 19h sur inscriptions.

Evenement en partenariat avec l'association ACE 15 dans le cadre du projet du Centenaire ( www.ace15.org )

Georges Brassens (1921-1981), est un classique de la tradition française : auteur-compositeur-interprète original, poète raffiné, homme libre, rêveur anticonformiste… Si l’on peut parler d’effet Brassens, c’est que ce terme renvoie à son style, à son interprétation sur scène, à sa voix, à ses textes poétiques au langage complexe, délicat et grivois, riche en images originales.

Cet effet Brassens a influencé des chanteurs qui se sont inspirés de lui pour leurs créations, qui ont interprété ses chansons, qui continuent, encore aujourd’hui, quarante ans après sa disparition, d’en proposer des reprises. Il se prolonge également à l’étranger où sont présentes un grand nombre de traductions. Cela, malgré la complexité de ces chansons poétiques et les références culturelles bien françaises.

Enfin, L’universel recréé dans le/les particulier(s), les thèmes de la vie et de la mort, les valeurs de liberté, amitié, dénote d’un côté intemporel, toujours actualisable qui inscrit aujourd’hui Brassens dans le patrimoine linguistique. On cite des expressions, devenues des repères, presque proverbialisées. Ce phénomène ne se produit pas dans d’autres langues-cultures (on dirait du Brassens…)

Mirella Conenna (Professeure de linguistique française à l'université de Bari (Italie), auteure de "Georges Brassens, Lingua, poesia, interpretazioni" (Schena editore) ».

La conférence sera suivie de témoigages autour de « Brassens en musique et dans la vie ». Jean-Paul Liégeois, Renée Garlène et Martin Mabz, trois invités prestigieux qui aborderont l'universalité de Brassens dans ses textes, ses traductions, et son apport culturel dans s’autres cultures.

Jean-Paul Liégeois : est un spécialiste du poète sétois. En tant qu’éditeur, il dirige aux éditions du Cherche Midi la collection "Brassens d'abord".

Renée Garlène : chanteuse à l’ancien cabaret devenu restaurant, le Port du Salut à Paris, elle est passionnée par les répertoires français, jazz et sud-américains. Avec le guitariste de jazz, Rodolphe Raffalli, elle a enregistré en 2018 un album consacré à Georges Brassens (Editions Frémeaux et Associés). Cet enregistrement rassemble 16 titres de tonton Georges.

Martin Mabz : musicien, auteur, compositeur, comédien, chanteur, et directeur artistique du collectif label « Les Brûlants ». Depuis 1998 il a signé des musiques pour le Théâtre, le cinéma et la télévision et dirigé plusieurs groupes de musique. Il a reçu plusieurs distinctions notamment le prix Joseph Kosma et le prix du « Public du Trophée Brassens 2018 ».

Entrée libre sur réservation

Evenement en partenariat avec l'association ACE 15 dans le cadre du projet du Centenaire ( www.ace15.org )

_________________________________________________________________________

La conférence et la table ronde seront suivies d'un Atelier de parodie musicale autour des chansons de Georges Brassens. Un atelier d’écriture d’initiation à la poétique de Brassens avec Chantal Grimm, autrice-compositrice-interprète est proposé pour vous permettre d’écrire votre chanson à partir des jeux d’écriture relevés chez Brassens et différents chanteurs traditionnels et poètes dont il s'inspire. Tout public à partir de 18 ans, aucune connaissance musicale requise. Inscriptions en ligne sur www.animactisce.org

Lire la Suite de l'Article