Grand Paris : pourquoi la vente de tickets dans les bus RATP a été une nouvelle fois suspendue

Il y a 2 mois 106

« Je ne vends pas de ticket madame, lâche le chauffeur d’un bus de la RATP, en voyant une passagère lui tendre une pièce de 2 euros. Pour en acheter un, il faut le prendre par SMS. » « Ah, OK ! », répond la passagère un peu décontenancée. Elle range sa pièce et trouve une place pour s’asseoir. La sexagénaire ne paiera finalement pas son trajet. « Je n’ai pas eu le temps de faire ma carte, explique-t-elle. Je suis de Lorraine, je viens travailler à Paris. » Elle a décroché un contrat de plusieurs mois en restauration collective, et vit depuis chez sa sœur, dans le Val-d’Oise.

Lire la Suite de l'Article