«C’était angoissant» : à Paris, dans un immeuble envahi par l’odeur de cadavre, les habitants n’osaient plus respirer

Il y a 1 mois 49

Ce jeudi 11 août sonne pour eux comme une délivrance. Au 10 de la rue de Lille, dans le VIIe arrondissement de la capitale, les habitants vont pouvoir à nouveau, progressivement, respirer. Il est 14h30 quand les fonctionnaires de la Ville, en charge de ces nettoyages extrêmes, viennent désinfecter l’appartement du rez-de-chaussée de l’immeuble donnant sur la rue. Jusque début août, son occupant y gisait, décédé depuis plus de vingt jours. L’odeur putride n’a, depuis, pas quitté les parties communes de ce logement de cinq appartements.

Lire la Suite de l'Article