À Paris, l’affaire de racisme et de harcèlement dans la jeune police municipale empoisonne la Ville

Il y a 1 mois 537

« Ici, on est en France », « je voulais des gens comme moi, pas de ton genre », « tu dis des mots dans ton dialecte qui m’inquiètent », « dégage PD ! », « je vais m’occuper de toi ! »… L’Hôtel de Ville de Paris a hérité d’un dossier particulièrement malvenu à l’heure où la police municipale parisienne est en pleine expansion avec ses 200 nouveaux agents. À la fin de son mandat, en 2026, la maire de la capitale Anne Hidalgo (PS) ambitionne d’en faire la plus grande police municipale de France, avec 3 400 fonctionnaires.

Lire la Suite de l'Article